Ecoeuré (Partie 2)

Publié le par Amrael38

Voilà enfin la seconde partie de mes "shado stories ..." comme diraient certains:

Nous en étions à une prolongation de 6 mois de mon CDD. Au terme des 6 mois, j'avais cumulé 18 mois de CDD et m'attendais légitimement à recevoir une proposition d'embauche en CDI puisque cette entreprise avait toujours besoin de mes services...

u_u ...

"Je suis désolé mais nous avons encore des restrictions au niveau de l'effectif de notre service. Par contre, nous avons toujours besoin de toi mais je ne peux pas t'embaucher... En réalité, nous avons pensé que si tu créais ta propre entreprise nous pourrions  t'embaucher en tant que consultant sans que tu n'apparaisses sur les effectifs du service".

L'entreprise préférait donc que je devienne une entreprise extérieure plutôt que de me proposer un CDI ...
Pour être franc, cela ne m'enchantait gère: créer mon entreprise parce que cette société cherchait une alternative au CDI ne me motivait pas plus que cela. Une telle démarche n'a aucune chance de succès si son créateur n'a pas une véritable envie de le faire. J'ai donc fini par leur dire non: créer mon entreprise ne plaisait pas!

Ils ont alors réfléchi à une autre solution ...

Puisqu'ils ne voulaient pas me prendre en CDI, qu'ils ne pouvaient pas prolonger mon CDD, que je ne voulais pas créer une entreprise pour leurs beaux yeux, ils ont eu l'idée de s'adresser à une entreprise extérieure. Ils m'ont fait embaucher par une boîte de consultants et leur ont demandé de m'affecter à plein temps pour eux sur une mission d'un an ...

Pour information, on est à la limite du "délit de marchandage" ... ce délit est répressible de deux ans de prison et de 30 000 euros d'amende maximum.

Il faut aussi savoir que faire appel à une entreprise de consultants est tout de même assez coûteux. En plus du travail fourni, il faut rajouter le coût salarial de la personne missionnée (salaire + charge sociale). Cela revient donc nettement plus cher que d'employer "normalement" une personne.

A cet état de fait mon chef a eu la délicate attention de me faire part d'une remarque: "Nous avons un blocage sur le nombre de personnes du service mais pas sur les frais. C'est pour cela que payer plus cher en passant par un consultant, pose moins de problèmes que de te prendre en CDI"  ... NO COMMENT

Plutôt que de me retrouver à l'ANPE, j'ai finalement accepté de me faire embaucher par ce bureau d'études. Mais... devinez quoi ?... j'ai été embauché par le bureau d'études pour un an en CDD !!!

Cette deuxième partie est maintenant finie, mais il reste tout de même la troisième et dernière partie qui arrivera bientôt, promis ;)





Publié dans Boulot Boulot

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article