Jour 3 Matin - Pointe Noire

Publié le par Amrael38

Après la cascade aux Ecrevisses, visite du village de la « Pointe Noire » sur la côte ouest de Basse Terre. C’est un petit village pittoresque de pécheurs. Au bout et sur la partie droite du petit port, on peut y voir une batterie de vieux canons pointés en direction de la mer. A la sortie du village, le long de la route en bord de mer, on peut voir une étroite plage et plusieurs barrières de récifs. Les couleurs de l’eau à cet endroit sont vraiment magnifiques. Au loin, sur une falaise on peut voir un champ d’éoliennes actionnées par le vent du large.
 
 
 
(Pour voir les photos, cliquez sur l’image ci-dessus)
 
Nous n’avons fait qu’une petite halte dans cette ville, car notre destination finale était l’Ilet aux Pigeons qui se trouve un peu plus bas sur la côte.
 
Histoire du Lieu : La commune de Pointe Noire doit son nom aux roches noires d’origines volcaniques qui hérissent la pointe nord du village. Parcouru par une longue rue principale bordée de commerces, le bourg n’a pas d’autre intérêt que son ambiance sympathique et chaleureuse. Ici, le temps semble s’écouler plus lentement et invite à la nonchalance. Il faut rappeler que jusqu’au percement de la route de la Traversée qui franchit la montagne par le col des Deux Mamelles, Pointe Noire était une commune fort retirée et rejoindre Pointe à Pitre était un parcours long et fastidieux. Désormais, la commune n’est plus qu’à une demi-heure du cœur économique de l’île. Ce désenclavement a considérablement dynamisé sa vocation touristique qui s’enorgueillit de nombreux sites d’intérêt pour les visiteurs où elle fait revivre le passé économique et culturel de la région:

- la Maison du bois où les diverses essences de bois des îles et les réalisations qu’elles permettent sont présentées ;

- la Maison du cacao qui fait découvrir tout le processus, de la cabosse à la transformation des fèves ;

- la Caféière Beauséjour : une ancienne caféière restaurée, un restaurant gastronomique, un parc arboré avec une vue exceptionnelle, tout les ingrédients d’une visite incontournable ;

- la Casa vanille présente les charmes enivrants de cette orchidée qui fut longtemps au cœur de l’économie de la côte sous le vent ;

Publié dans Guadeloupe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article